Visite de la mine  
Situation et Historique | Histoire géologique | Plan de la Mine | Travaux réalisés | Nos projets | Wanted
Travaux réalisés en 27 ans : de 1990 à 2016 (près de 32.000 heures de bénévolat)

Compte rendu des travaux 2016

52 samedis et 44 journées en semaine ont été consacrés à la restauration de la mine et aux visites programmées. Cela représente un total de 1478 heures de travail bénévole ( les heures des visites guidées ne sont comptabilisées dans les heures de travail ) et de 235 wagonnets de déblais évacués.

Les objectifs que nous nous étions fixés ont été atteints. Notre devise est jusqu'au bout.

Nous avons commencé à remplacer nos vieux spots halogène par des spots « led » de façon à diminuer notre consommation électrique de la mine. En 2017 notre objectif est de remplacer un maximum de spots « led » si nous avons un peu de recul sur la durée de vie de ces spots dans l'humidité de la mine.

Nous sommes toujours à la recherche de rails !!

Le fantôme de la mine
Saint-Nicolas.
Le fantôme de la mine Saint-Nicolas



Bilan des visites en 2016
Depuis 2005 les visiteurs sont comptabilisés. Pour l’année 2016 nous arrivons à un total de (4165 visiteurs dont 1726 ont été accueillis par les trois guides (Mathis Jérémy, Lucien Arnold et Oftinger Joseph) embauchés par la Communauté de Communes de Thann et Cernay, de mi-juin à mi-septembre à raison de deux jours par semaine, voire trois avec le vendredi si demande était faite auprès de l’Office du Tourisme de Thann et de Cernay, pour soulager les guides bénévoles de l’association.

Aux 52 samedis après-midis ouverts au public, car même les samedis non travaillés pour différentes raisons (voyages, expositions) une permanence est assurée par l’association minéralogique « Potasse » pour les visites du samedi après-midi, il faut ajouter 44 journées ou demi-journées que les bénévoles ont consacré à l’accueil des groupes scolaires ou de particuliers.

En 2016 nous enregistrons encore une légère baisse de la fréquentation elle semble très probablement liée aux conditions météo ( froid en début d'année, canicule par la suite et pluie lors de nos 2 manifestations importantes à savoir les « journées du patrimoine industriel » ( début juillet ) et les « journées du patrimoine européen » ( mi septembre), mais aussi à la fermeture du chemin pour travaux ( pendant 3 semaines) menant à la place du Silberthal).

Compte rendu détaillé mois par mois:

  • Janvier 2016
    5 journées de travail (116 heures) et 50 visiteurs. 17 wagonnets.
    Tout le mois de janvier fut consacré à des travaux de déblaiement et de sécurisation.
    La sécurisation veut dire: pose de glissière d'autoroute sur le parement de la galerie et de glissières d'autoroute ou de caillebotis sur le haut. Les caillebotis permettent de garder une vue sur les anciens travaux au dessus ( dépilage ). Pour renforcer le tout nous remblayons avec des gravats entre le parement et les glissières. ( au lieu de les évacuer avec le wagonnet )

Opération déblaiement
( 235 wagonnets ont été extraits en 2016 )
Opération déblaiement ( 235 wagonnets ont été extraits en 2016 )


  • Février 2016
    8 journées de travail (151 heures) et 86 visiteurs. 44.wagonnets.
    Que du déblaiement durant tout le mois de février, ce qui nous donne un chiffre assez conséquent de wagonnets à la fin du mois. Mais cela nous empêcha de fêter l'anniversaire du doyen de nos mineurs du samedi mais aussi de la doyenne renommée pour ses tartes du samedi après midi

Cristaux millimétriques de gypse
Ces cristaux millimétriques de gypse sont responsables des tonnes de déblais que nous devons extraire de la mine, car en grandissant ils fragilisent la roche qui finira par s’ébouler.


  • Mars 2016 :
    3 journées de travail (65heures) et 89 visiteurs. 7 wagonnets.
    Notre bourse minéralogique qui se tient à Wittelsheim début mars nous donne l'occasion de retrouver nos amis extérieurs pour parler cailloux, voyages et aussi rêver de la pièce que l'on a pas encore trouvé.
    Les trois autres samedis nous reprenons nos bonnes vieilles habitudes. Déblaiement !
    Le dimanche 20 mars nous avons accueilli le cours privé Hattemer de Paris, célèbre pour ses ex étudiants ( Jacques Chirac, les frères Debré ….), qui revient régulièrement et fidèlement.
  • Avril 2016 :
    5 journées de travail (127 heures) et 424 visiteurs. 30 wagonnets.
    Inlassablement nous poursuivons le déblaiement, ainsi que les travaux de sécurité avec aussi élargissement de la galerie pour la pose de rails.
    Le mois d'avril nous permet de voir revenir nos fidèles visiteurs - écoles primaire et lycées de la région, un lycée de Périgueux ainsi que l'université de Lille avec 2 classes d'étudiants en géologie.

Elargissement de la galerie
avant la pose de rails
Elargissement de la galerie avant la pose de rails


  • Mai 2016 :
    5 journées de travail (116 heures) et 204 visiteurs. 2 wagonnets.
    Pour les travaux, les mois se suivent et se ressemblent, sécurisation et déblaiement.
    En élargissant la galerie nous tombons sur un reste de filon qui nous donne quelques pièces de galène cristallisées que nous exposons dans les vitrines du local d’accueil et de la galène massive à mettre en sachets pour nos visiteurs.
    Comme la saison estivale approche, nous faisons le ménage « Osterpütz » dans la mine.

Macle de cérusite
Ces petits cristaux sont trouvés dans les déblais ( blocs un peu minéralisés )
Macle de cérusite ( moins de 1 mm )
Photo © Michel FELS



Cristal de Jarosite ?
Ces petits cristaux sont trouvés dans les déblais ( blocs un peu minéralisés )
Cristal de Jarosite ? ( 0.75 mm )
Photo © Michel FELS


  • Juin 2016 :
    4 journées de travail (60 heures) et 325visiteurs + ceux des trois guides embauchés pour la période estivale. 2 wagonnets.
    Le mois de juin est traditionnellement un mois ou les écoles primaires font la sortie annuelle de fin d'année scolaire ( Cernay, Kingersheim, Traubach …. )
    Le samedi 18 juin notre journée « rencontre-échange-micro » a attiré beaucoup de monde venu d'un peu plus loin car le week end suivant se déroule à Sainte Marie aux Mines la grande bourse internationale de minéraux et fossiles qui attire des visiteurs du monde entier.

Vidange de wagonnet
Vidange du wagonnet puis transport à la brouette jusqu'à la halde ( au bout de la place du Silberthal ).


  • Juillet 2016 :
    4 journées de travail (132 heures) et 277 visiteurs + ceux des trois guides embauchés pour la période estivale. + 2 journées du patrimoine industriel. 23 wagonnets.
    Le premier week-end du mois est consacré aux journées du patrimoine industriel.
    Les visiteurs n’étant pas trop nombreux, nos jeunes pelleteurs ( la futur relève ) ont entrepris une opération de déblaiement ( 10 wagonnets ) fort apprécié par nos visiteurs qui voyaient passer des wagonnets, mais pour des raisons de sécurité nos amateurs de visites minières étaient regroupés au point N°9 ( aiguillage ) pour permettre au wagonnet de passer ( succès garanti )

Une petite pause s’impose..
Une petite pause s’impose.


  • Aout 2016 :
    5 journées de travail (149 heures) et 120 visiteurs + ceux des trois guides embauchés pour la période estivale. 12 wagonnets.
    Le mois est à nouveau consacré à un travail routinier mais indispensable qui consiste en du déblaiement, de la sécurisation après déblaiement, un peu d’élargissement de la galerie pour poser des traverses SNCF qui recevront les rails. En effet la pose des rails nous permettra, avec le wagonnet, de nous rapprocher des éboulis et de les évacuer plus facilement

Qui pousse la brouette ?????
Qui pousse la brouette ?????


  • Septembre 2016 :
    4 journées de travail (150 heures) et 367 visiteurs + ceux des trois guides embauchés pour la période estivale. + 2 journées du Patrimoine Européen. 37 wagonnets
    Nous débutons le mois avec des travaux de maintenance et de rangement ( en vue des « journées du Patrimoine Européen ».
    Les circuits électriques sont aussi vérifiés. Les journées du patrimoine le 17 et le 18 septembre rencontrent un franc succès puisque l’opération déblaiement des « Journées du Patrimoine Industriel » a été reconduite.
    En septembre des classes ( 1ère S ) de différents lycées de la région reviennent fidèlement - Mermoz Saint Louis - Lavoisier et Louis Armand de Mulhouse – Thann.
  • Octobre 2016 :
    5 journées de travail (175 heures) et 345 visiteurs. 3 wagonnets.
    Lundi 3 octobre, comme toutes les années la société DEKRA vient vérifier la conformité de notre réseau électrique en compagnie de notre électricien.
    Nous profitons aussi des samedis de travail pour poser de rails, cela permettra d’amener notre wagonnet plus près de la zone de déblaiement.
    Durant le mois nous accueillons les derniers lycées de la région qui n’avaient pas trouvé de date en septembre, mais nous avons aussi reçu la visite d’une équipe des sapeurs pompiers professionnels de Mulhouse. ( mardi 18 octobre )

Une équipe de sapeurs pompiers professionnelle de Mulhouse
Une équipe de sapeurs pompiers professionnelle de Mulhouse


  • Novembre 2016 :
    4 journées de travail (125 heures) et 112 visiteurs. 24 wagonnets.
    Le mois est très classique du point de vue boulot : déblaiement, sécurisation puis pose de rails, il est urgent de trouver des rails.
  • Décembre 2016 :
    5 journées de travail (112 heures) et 40 visiteurs. 34 wagonnets.
    Début décembre nous fêtons Noël avec une innovation cette année un « Food Truck » nous prépare notre repas en direct devant le local, une solution sympa.
    Le reste du mois comme d’ailleurs presque toute l’année 2016 sera consacrée à notre passe temps favori : déblaiement et sécurisation.

Voila un résumé de nos travaux 2016
( déblaiement et sécurisation).
Voila un résumé de nos travaux 2016 ( déblaiement et sécurisation)



Mauvaise surprise ....
Le samedi 21 janvier 2017 nous avons découvert que notre atelier a été cambriolé ( vol de 2 perforateurs, de 2 scies circulaires dont une avec un disque en carbure pour couper les traverses , d’une pompe immergée, d’une tronçonneuse etc ….
Heureusement que les voleurs ont oublié la petite tronçonneuse électrique qui nous permet de faire le bois pour le barbecue du samedi ( sur la droite de la photo, les traces de l’effraction. )



Fin 2015 nous travaillons 25m au-delà
du point 20 sur le plan.
Fin 2015 nous travaillons 25m au-delà du point 20 sur le plan

 0 : entrée mine
 1 : boisage des 13 premiers mètres
 2 : murs de soutènement et porte coupe-vent en trompe-l’oeil
 3 : portion de galerie du XVIème siècle
 4 : petit travers-banc et fouilles
 5 : puits d’aérage
 6 : fouilles dans le travers-banc principal
 7 : aiguillage
 8 : puits aux pompes
 9 : secteur Francis
10 : puits à l’entrée du petit dépilage
11 : extrémité du petit dépilage
12 : accès aux grands dépilages
13 : courbe à 90 degrés
14 : tunnel avant les grands dépilages
15 : porte coupe-vent en bois
16 : les grands dépilages
17 : tunnel d’accès au 3ème puits
18 : 3ème puits
19 : tunnel de sortie du 3ème puits
20 : notre future destination...




Nos projets pour 2017.
Dans le secteur des 200m terminer la sécurisation et poser les derniers rails disponibles.
Décombrer le dépilage montant au bout de la petite galerie XVIème qui à l’air d’être conséquent vu la quantité de déblais qui en descendent.

Nos souhaits pour 2017.
Que la signalisation promise soit mise en place.
Rachat progressif du matériel dérobé - nécessaire à la poursuite de nos travaux. Trouver des rails.


Merci à tous

haut de page

haut de page