Le Club Potasse
Présentation | Album Souvenir | Nos Excursions | L'actualité en images | A commander
 Voyage minéralogique au Maroc ( mai 2011 )

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas vadrouillé au Maroc et lors de la bourse d'Angers en discutant avec un ami breton celui-ci m'a annoncé qu'il ferait un voyage minéralogique au Maroc début 2011. Ce n'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Ayant trouvé un équipier pour ce voyage en voiture particulière, un équipier habituel à qui il ne faut pas demander 3 fois. Je repris contact avec mon ami breton et nous voilà partis pour un voyage au Maroc du 5 mai au 22 mai, avec 2 voitures, 2 bretons et 2 alsaciens. La fine équipe. Voyage uniquement minéralogique avec comme programme: embarquement sur un ferry à Barcelone pour arriver 24 heures plus tard à Tanger Med le nouveau port de Tanger, puis Marrakech à la villa Chems de notre ami Jean Pierre ensuite l'essentiel du voyage fut réservé à Bou Azzer et Midelt que tout le monde connait, et à la région de Gourama ( quartz et sidérite ) et retour par le même chemin.


Maroc 2011
Maroc 2011
Maroc 2011
Maroc 2011
Maroc 2011


District de Bou Azzer: Célèbre pour ses érythrites, rosélites et autres minéraux de cobalt ( voir les 2 cahiers du micromonteurs N° 73 et 96 )
L'exploitation à démarré à la fin des années 20 , mais des tribus de la région récupéraient depuis fort longtemps un produit rose servant de « mort aux rats » ( arséniate de cobalt ). De nombreux filons ont été et sont toujours exploités dans cette région de Bou Azzer. L'usine de traitement se situe à Bou Azzer, le minerai des autres puits ou filons étant amené par camions. Jean Claude avait pris des contacts avec un des ingénieurs de la mine qui ne put pas nous faire la visite des installations, faute de grève, mais nous autorisa à prospecter sur les haldes et sur les différents lieux de stockage de minerai. Ce qui fut fait pendant 3 bons jours, nous avons ainsi prospecté quelques filons de Bou Azzer, à Aghbar, à Oumlil, et à Taghouni entre autres.


Maroc 2011
Maroc 2011
Maroc 2011
Maroc 2011
Maroc 2011


District de Gourama:Entre Bou Azzer et Midelt, nous sommes allés dans la région de Gourama d'où viennent de nombreux échantillons de quartz et de sidérite. Le gisement que nous avons prospecté se situe à une cinquantaine de kilomètres à l'Est de Gourama et il vaut mieux être accompagné d'un guide car les derniers quinze kilomètres sont assez folkloriques surtout les dix derniers qui se font dans le lit d'une rivière !!
Nous avons dormi sur place chez des berbères pour pouvoir prospecter tranquillement 2 jours. Une bonne demie heure de marche au dessus du village nous a permis de travailler sur un gisement de quartz et de sidérite. Quelques grosses sidérites avec de petits quartz furent trouvés. Le lendemain matin nous avons décidé de repartir car un orage menaçait ce qui aurait coupé notre route de retour dans le lit de la rivière. Il vaut mieux être prudent dans ce cas, car avec une crue le lit de la rivière aurait été impraticable pour un certain …... temps !!!!




Maroc 2011
Maroc 2011
Maroc 2011
Maroc 2011
Maroc 2011


District de Midelt: comprenant essentiellement Mibladen et Aouli: Célèbre pour ses vanadinites, wulfénites et autres cérusites mais on y trouve aussi de l'azurite, de la malachite, de la fluorine et après Aouli des agates.
Les gisements de Mibladen et d'Aouli se situent dans la haute vallée de la Moulouya et bien qu'étant très proches ils sont totalement différents l'un de l'autre. Alors que Mibladen est installée sur un plateau aux formes vallonnées, Aouli est encaissée dans les gorges de la Moulouya.
A Mibladen, il s'agit d'un gisement d'imprégnation en couches, principalement horizontales, exploitées en carrière, alors qu'à Aouli, ce sont uniquement des filons exploités par puits et galeries.
Ces deux gisements avaient été repérés avant 1914.
Nous avons prospecté surtout à Mibladen où il reste des galeries rentrant horizontalement dans la montagne, qui permettent de trouver de la barytine avec de gros cristaux de cérusite et plus rarement de la wulfénite.
Nous avons aussi visité des exploitations artisanales faites par des mineurs marocains. Puits d'une dizaine de mètres pour atteindre les couches horizontales où ils trouvent les superbes vanadinites rouges sur barytines blanches. Les trouvailles ayant diminué ces dernières années, l'activité de prospection des Marocains a fortement diminué dans ce secteur de Mibladen.




Maroc 2011
Maroc 2011
Maroc 2011
Maroc 2011
Maroc 2011
Maroc 2011


Le voyage a été agréable car le Maroc évolue positivement rapidement et cela m'encourage à y retourner certainement.



haut de page

haut de page